Image de Gerd Altmann
Blog

Et toi,tu parles espagnol???

Hello les amigos! Cette semaine, j’ai envie de vous parler d’une réflexion qu’on s’est faite, Fabien et moi. Depuis qu’on parle de notre projet de vivre en Espagne, on nous demande souvent: “Mais comment vous allez faire pour la langue? Vous parlez espagnol?

Alors, nous avons une petite notion d’espagnol. Qu’on soit clair, ça nous permet juste de faire nos courses ou de passer des commandes. Ce n’est pas avec ça que nous allons pouvoir tenir une grande conversation pour un boulot ou autour d’un bon repas entre amis. Ce petit détail a l’air de faire stresser nos interlocuteurs plus que nous… Mais je vous assure que ça ne nous angoisse pas du tout. Et la raison est très simple : l’espagnol est une langue très facile à apprendre.

Pour vous donner une idée, je suis une véritable “bille” dès qu’il s’agit d’apprendre une langue. La preuve est que j’essaie d’assimiler l’anglais et le néerlandais depuis l’école primaire et sans AUCUN résultat. C’était tellement catastrophique malgré mon dur labeur, que même mes profs avaient pitié de moi… Pour vous dire, ça fait maintenant quatre ans que je vis en Flandre et ça ne rentre toujours pas dans mon petit cerveau. Après tout ce temps, mon niveau est à peine mieux…

Par contre, en sortant de l’école, il y a plus de dix ans, j’ai eu envie de me mettre à l’espagnol. Tenez vous bien, en seulement trois mois, à raison de 6 heures par semaine, je pouvais tenir une conversation! En ce qui me concerne, c’était presque impensable au vu de mes prouesses en langues germaniques. Mais voilà, je suis amoureuse de cette langue qui est très proche de la nôtre. Ce qui la rend très facile à apprendre. Et bien qu’on ne l’a pratique pas beaucoup, je dois dire que ça revient assez vite, quand on fait un petit séjour en Espagne. Tout ça pour dire que si je peux y arriver, n’importe qui peut apprendre l’espagnol les doigts dans le nez!

Maintenant, dans les grandes villes comme Barcelone, Valence ou Alicante, les francophones y sont très nombreux. A un tel point que certains estiment qu’il n’est pas nécessaire d’apprendre l’espagnol pour y vivre. Ce n’est pas du tout notre point de vue. On ne se voit pas partir là-bas sans nous remettre un minimum à niveau. Et puis quel est l’intérêt de vivre dans un autre pays si ce n’est pas pour s’adapter à la vie locale? A mon sens, cette adaptation passe aussi par l’apprentissage de la langue. Ou du moins faire l’effort de parler même s’il y a des fautes. Ce sera d’ailleurs très apprécié par votre interlocuteur, quel que soit le pays où vous êtes!

Reprendre les cours!

Donc notre idée était de reprendre des cours en retournant sur les bancs de l’école. En Belgique, il y a différentes écoles qui proposent des formations par système de module. Celle qui a retenu mon attention pour son bon rapport qualité/prix est l’E.P.F.C. C’est d’ailleurs là que j’ai étudié l’espagnol la première fois. C’est une école de promotion sociale qui est liée à l’ULB et qui propose diverses formations en horaire de jour ou décalé. Si ça vous intéresse et que vous avez la possibilité de combiner votre emploi du temps avec celui d’une de leurs formations, je vous y encourage les yeux fermés. D’expérience, je peux vous dire que leurs formations sont efficaces.

Les alternatives?

Cela dit, nous allons finalement opter pour une autre formule. Cette année s’annonce plutôt chargée et ajouter une autre formation en présentiel risque d’être plus que compliqué. Donc on va essayer de rester raisonnable. Et ce qui est génial avec la magie d’internet c’est qu’on peut à peu près tout y trouver. Vous avez envie d’apprendre une langue sans devoir quitter votre nid douillet ou votre bureau pour éviter de perdre du temps avec les déplacements? Pas de problème! Le net regorge de formules en tout genre. Le hic, c’est qu’il y en a tellement qu’on ne sait plus où donner de la tête… Je me suis donc mise à faire mes petits devoirs, pour vous épargner ces recherches fastidieuses, en vous sélectionnant les 10 alternatives qui me paraissent accessibles pour le portefeuille et surtout qui donnent de bons résultats.

Duolingo

La première que j’ai essayée est l’application Duolingo. Elle propose l’apprentissage de nombreuses langues de manière ludique. Elle est très intuitive, s’adapte à votre niveau, vous propose régulièrement des révisions et un forum où vous pouvez discuter. Je l’ai utilisée pendant 5 mois et honnêtement, elle permet d’acquérir de très bonnes bases si vous y consacrez au moins 10 à 15 min par jour. Et si je ne me trompe pas, vous pouvez même obtenir un certificat une fois que vous aurez fini tous les niveaux.

Son prix? Vous avez la version gratuite qui a le petit inconvénient des publicités. Mais perso, ça ne m’a pas dérangée. La version payante qui coûte maximum 9€/mois propose la même chose mais sans les publicités. Et pour la petite info, les traductions sont gérées par des bénévoles. Vous pouvez y accéder sur votre pc, comme sur votre smartphone. Bref! vous l’aurez compris, j’en suis très contente!

Mondly

Cette application présente à peu de chose près le même principe que Duolingo mais avec une interface plus agréable à utiliser tout en restant très ludique. Maintenant, ça reste une question de goût. Sa version gratuite me paraît convenable si ce n’est les différentes catégories qui ne se débloquent qu’au fur et à mesure de votre évolution. Si vous souhaitez passer d’une catégorie à l’autre comme bon vous semble, vous devrez payer maximum 9,99€/mois, en fonction du type d’abonnement que vous choisirez. Ça reste raisonnable pour le portefeuille ! Par contre je trouve qu’elle a un point faible, c’est que vous ne pouvez pas évaluer votre niveau. Ou alors c’est que je suis passée à côté. Dans tous les cas, vous pourrez également y aller aussi bien sur votre ordinateur, que sur votre smartphone.

Wlingua

Celle-ci a une présentation plus basique mais tout aussi efficace. Vous pourrez évaluer votre niveau à tout moment. Et petit détail qui a son importance pour l’espagnol, c’est que vous pouvez choisir la langue en fonction du pays où vous souhaitez aller. Pour la petite info, l’espagnol de l’Espagne n’est pas tout à fait identique, par exemple, à celui du Mexique. Autre petit plus, c’est que vous pouvez obtenir un certificat pour chaque niveau atteint. A savoir que la version gratuite vous permet d’aller jusqu’au niveau B1 et la version payante, juqu’au B2, toujours pour maximum 9,99€/mois en fonction de la formule choisie. Et comme pour ses collègues, vous pouvez y accéder sur votre ordinateur ou votre smartphone.

Memrise

Avec cette application, les leçons sont basées sur des vidéos de natifs qui se sont prêtés au jeu. Le design est un peu vieillot mais l’apprentissage est assez amusant. Sa version gratuite vous permet d’avancer pas à pas et sa version payante vous donne accès à toutes les fonctionnalités, même hors ligne, pour une modique somme de maximum 8,99€/mois. Elle présente aussi un large éventail de langues. Son point faible serait que sa version en ligne ne permet pas de choisir le français comme langue de départ. Mais avec la magie de Google Translate, ce n’est plus vraiment un problème.

Busuu

Cette plateforme propose également une version gratuite qui vous permet d’avancer pas à pas. Les explications sont claires et la méthode assez ludique. Ce qui est dommage c’est que les tests ne sont accessibles qu’avec un abonnement, ainsi que le mode hors ligne. Mais bon, toujours rien d’extravagant dans le budget qui ne dépasse pas les 9,99€/mois. Et elle est aussi disponible en ligne.

MosaLingua

L’aspect de cette appli gratuite ne fait pas vraiment envie mais en y regardant de plus près, les exercices sont plutôt efficaces. Il faut juste un peu chercher son chemin au départ, mais une fois qu’on a compris le fonctionnement, les progrès sont vite à portée de main. Vous pouvez aussi changer de niveau à tout moment et choisir votre méthode d’apprentissage. Que vous ayez une mémoire auditive, écrite ou visuelle, tout le monde y trouvera son compte. Honnêtement, ce n’est pas ma préférée mais elle a beaucoup de potentiel. Vous la trouverez sur Playstore. La version en ligne, quant à elle, est payante (5€/mois) mais vous octroie un certificat à la clé!

Babbel

Je ne pouvais pas vous faire un inventaire de ces applications sans vous parler de Babbel. A part sa période d’essai gratuite, cette application est payante. De nouveau pour un petit budget de 9,95€/mois tout au plus, en fonction de la formule que vous prendrez. Son design n’est pas mieux que les autres mais sa méthode est agréable à utiliser. Elle permet également d’obtenir des certificats en ligne.

Espagnolfacile.com

Ici, il s’agit d’un site internet entièrement gratuit. Son interface est complètement démodée mais sa méthode est très efficace. Vous y trouverez des exercices, des règles de grammaires très bien expliquées et du vocabulaire.

Espagnol Pas à Pas

Il s’agit d’un blogueur qui donne de précieux conseils pour apprendre l’espagnol au travers de ses vidéos gratuites et des formations qui demandent un budget un peu plus important mais pas extravagant non plus ( par exemple, 137€/3 mois), avec la garantie d’être satisfait ou remboursé au bout de 30 jours! Vous trouverez son blog sur ce lien

Altissia

Si vous avez besoin d’être plus encadré sans devoir vous déplacer, Altissia propose une formation en ligne. Le budget sera un peu plus conséquent, au plus 49€/mois en fonction de la formule choisie. Ici vous pouvez atteindre le niveau C2 et surtout la méthode est élaborée par des universitaires de l’UCL, qui est une université reconnue en Belgique.

Voilà, voilà! J’ai essayé de vous faciliter la tâche en faisant un premier tri et en les testant pour vous. C’est d’ailleurs pour ça que je suis encore plus en retard cette semaine… J’espère que ça vous aidera. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Maintenant, c’est à vous de voir ce qui est possible de faire en fonction de vos petits sous, de votre emploi du temps et surtout de l’autodiscipline que vous vous serez fixé.

A savoir aussi, en tout cas en Espagne, que des cours gratuits sont proposés aux étrangers. Donc pas de panique!

Bon! Je vous ai assez retenu pour aujourd’hui. Rendez-vous la semaine prochaine!

D’ici là, prenez soin de vous et n’hésitez pas à partager vos commentaires 😉

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.