Valises par Irina Logra
Blog

5 conseils simples pour trier ses affaires avant le grand départ!

Qui dit: ” déménagement“, dit: “faire ses cartons“. Si c’est pour aller quelques kilomètres plus loin, vous emballez toutes vos affaires de la cave au grenier, vous demandez du renfort à quelques amis, voire un service de déménageurs, et en un jour ou deux c’est plié. Mais pour ce qui est d’un projet comme le nôtre, ce n’est pas aussi simple. Sans compter que la note peut très vite devenir salée avec tous ces kilomètres qui séparent votre ancien et votre nouveau chez-vous. Notre solution? Faire un immense tri dans nos affaires! Voici 5 conseils pour y parvenir.

Pourquoi trier ses affaires?

On s’est rendu compte en discutant avec un couple d’amis que ce qui nous paraissait être un détail, ne l’est pas tant que ça. Pour la petite histoire, notre Chrichri voudrait nous rejoindre avec sa petite femme une fois que nous seront à Valence. Au cours de la discussion, il nous dit: ” C’est simple, on emballe toutes nos affaires et hop, direction l’Espagne!” On lui a alors demandé s’il ne fallait pas d’abord faire un petit tri. Ha bon? Pourquoi faire? Bah oui! Si comme nous, votre budget est un peu serré, emporter tous vos bibelots et souvenirs accumulés depuis des années, ça va vous coûter un bras.

Fabien et moi, nous sommes déjà adeptes du mode minimaliste. On trie régulièrement nos affaires, bien que pour lui, j’ai toujours un tas de trucs qui ne sert à rien. Mais je vous assure que comparé à d’autres, on a vite fait le tour. Cela dit, en comptant les meubles et tout ce qu’ils contiennent c’est vrai qu’on remplirait vite un camion de déménagement, peut-être même plus. On a donc décidé de nous séparer d’une grande partie de nos affaires avant de partir, pour minimiser les trajets et surtout les frais autant que possible. Si vous regarder le prix de services de déménagement internationaux ou simplement le prix que vous coûte un trajet, carburant et péages compris. Pour vous donner une idée, un aller-retour en voiture jusque Valencia coûtera minimum 500€. Je ne vous parle même pas du camion en location. La facture sera douloureuse à coup sûr!

Prendre l’essentiel

On choisi donc de ne prendre que l’essentiel comme nos vêtements, quelques affaires de base et quelques souvenirs qui seront réduits au minimum. J’ai conscience que ça peut être difficile pour certains, voire inconcevable, surtout si vous êtes un conservateur dans l’âme… Mais c’est un choix qui s’imposera à vous si votre budget est limité. Cela dit, les objets sont-ils si importants? Ce n’est que du matériel après tout. Vous pourrez en remplacer une grande partie une fois sur place. L’essentiel est d’être entouré des personnes que l’on aime, non? Et perso, je trouve que c’est bien plus facile de ne pas s’encombrer de tout ça pour le voyage et de tout racheter sur place. Sans oublier que tout coûte moins cher en Espagne et que vous y trouverez de très bonnes affaires.

Soyez prévoyant!

Que je parle déjà de trier nos affaires, alors que notre deadline n’est que dans un an, peut paraître un peu prématuré. De notre point de vue, c’est de la prévoyance. On préfère trier petit à petit, pièce par pièce ou plutôt armoire par armoire. Ça nous paraît moins stressant que de nous y mettre juste avant de partir. Entre le boulot, les études, la famille, les amis, on a tous nos tâches quotidiennes qui nous prennent beaucoup de temps. Comment voulez-vous y ajouter le tri de toute une vie en quelques semaines et sans stress? Du coup, nous, on a commencé. Je vous rassure, on n’est pas dingue au point de déjà tout mettre dans nos cartons. Mais au moins, ce sera plus facile et moins stressant à faire pour le jour J. Et croyez-moi, entre vos occupations quotidiennes et les tendances à procrastiner que nous sommes nombreux à avoir, une année ne sera pas de trop!

Comment savoir ce que je garde ou non?

En ce qui nous concerne, on s’inspire d’une des techniques de la  méthode de Marie Kondo. Pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, je vous invite à lire son bouquin “La magie du rangement”. Vous le trouverez entre autre sur Amazon. Elle fait également une émission sur Netflix que vous trouverez sur ce lien. Sa méthode à fait ses preuves et Fabien en est fan!

Pour faire simple, on ne garde que les objets qui sont utilisés régulièrement et qui nous procurent de la joie. Et tout ce qui est dépareillé, abîmé ou qui n’a plus été utilisé depuis plus d’un an, on revend, on donne ou on jette. Rien de sorcier vous allez me dire! Et pourtant… Ça n’est pas évident pour tout le monde. Pour la petite anecdote, les amis dont je vous ai parlé plus haut, nous ont demandé de l’aide pour trier une armoire qui contenait je ne sais combien de verres. Avec leur autorisation, on a viré tous les verres qui étaient dépareillés ou abîmés. Et bien, notre Chrichri a encore du mal à le digérer, alors que c’était il y a plus de six mois et qu’il a encore beaucoup de verres. A un tel point qu’il ne veut plus de notre aide pour ce qui du rangement… Donc, avis aux conservateurs endurcis, accrochez-vous!

Les meubles

Pour ce qui est des meubles et des électroménagers, on va tout revendre sur internet ou en brocante. On pourra facilement les remplacer une fois sur place en dénichant de bonnes affaires. Sans compter qu’on pourrait tomber sur un logement meublé, que ce soit,par exemple, en  Airbnb ou en location longue durée. Honnêtement, ça ne nous stresse pas du tout. On verra bien le moment venu.

 

Ce sont des petits conseils qui paraissent dérisoires. Et pourtant c’est une étape qui peut être une grande source de stress surtout si vous êtes attaché au matériel et qu’il y a une valeur sentimentale en prime. Quoi qu’il en soit, faire un petit tri de temps en temps vous permettra aussi de vous libérer l’esprit et de vous sentir mieux. A vous de peser le pour, le contre et ce que vous êtes prêt à faire.

 

A la semaine prochaine !

D’ici là, prenez soin de vous et n’hésitez pas à nous laissez des commentaires, votre avis compte pour nous 😉

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

6 commentaires

  • Carine

    Bon courage dans cette phase de tri, ô combien essentielle.
    J.-C. Rufin, dans son récit de voyage “Immortelle Randonnée” parlait du sac à dos qu’on allège lors d’un voyage au long cours, au sens propre, comme au sens figuré. Le tri : un bienfait insoupçonné sur le corps et l’esprit. Après, on se sent plus léger…

  • Sandrine

    Ah ben!
    J’aurai aimé tombé sur votre article avant de faire mes valises pour mon départ de un an en Nouvelle-Zélande…
    Je me rappelle avoir mis tant d’affaires dans des sacs poubelles pour les donner à la croix rouge et quand je suis arrivé ici j’ai dû racheté beaucoup de choses (argggghhh)
    J’aurai sans doute dû faire ce que vous mentionné plus haut : trier petit à petit car 3 jours avant le grand départ mes valises n’étaient pas prête. Résultats : j’ai passé 2 jours à tout ranger ( bouhhhhhh)
    Enfin merci pour les conseils désormais je sais comment faire la prochaine fois que je dois faire mes valises 😀

    • Aurore et Fabien

      La Nouvelle-Zélande n’est pas à côté de la porte! Ça ne t’a pas coûté moins cher de tout racheter là-bas? Les frais de déménagement grimpent à une vitesse folle, surtout pour une si longue distance. Avec Fabien, on pense se séparer d’une bonne partie, quitte à racheter là-bas. Si ça ne tenait qu’à lui, on laisserait tout ici! Donc on est en pleine négociation pour savoir ce qu’on va garder ou non. J’avoue que j’ai du mal à me séparer de certaines choses qui ont une valeur sentimentale et pour lesquelles je mets mon veto 😛 C’est peut-être typiquement féminin haha!
      Merci pour tes encouragements 😉 Et on te souhaite plein de succès avec ton blog 🙂

  • Eli Puerta

    Bonjour Aurore & Fabien,

    Quelle joie de lire vos post, de voir votre enthousiasme et détermination. Je suis certain à 200% que vous allez réussir votre projet de cœur car on voit facilement dans votre site l’amour et la joie que ce projet vous procure !!!

    Et j’adoré de lire ce poste car je suis une “fan” du rangement (In & out) et bien sûr j’ai mon petit mot à dire à propos de la méthode de rangement KonMari™ (déformation professionnelle car je suis Consultante Certifie de la méthode de Marie Kondo). Il a un détail super important que vous n’ayez pas mentionné dans l’article 😉 : la méthode est super pratique pour gagner de la place. Il faut simplement plier les vêtements a la façon « sushi » et vous allez voir la place que vous gagné dans vos valises !!!!!

    Je suis ravie de vous suivre et j’espère pouvoir avoir la chance de vous revoir, que ça soit ici au Pays plat ou au soleil à Valencia !!

    Muchos exitos ! Eli

    • Aurore et Fabien

      Merci, pour ta motivation et aussi ton enthousiasme 😉
      Merci aussi pour la méthode Marie Kondo avec le fameux rangement > sushi
      Nous allons en avoir besoin car bientôt nous allons faire du rangement et les sushis seront la bienvenue pour gagner de la place 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.